L’Electrobeach Music Festival, parfois désigné par son acronyme EMF, est ou était le festival français de références catégorie musiques électroniques, il avait lieu au Barcarès dans les Pyrénées-Orientales, face au Lydia (le seul paquebot au monde ensablé). Des affiches dignes des plus grands festivals mondiaux, de nombreux festivaliers, un cadre estival, tout était réuni pour rendre heureux les fans l’électro, techno ou hardstyle.

Sur les précédentes édition l’EMF accueillait presque 200 000 festivaliers. En 2020, les organisateurs ont annulé l’édition 2020 en raison de la Pandémie de Covid-19, précisant que les billets achetés pour cette édition seront valables pour l’édition 2021. Mais les inquiétudes sont vives au niveau des détenteurs de ce précieux passe car, nous sommes au mois de juin et rien n’est annoncé, pire les aménagements et programmations de la station balnéaire font l’impasse sur le festival.

Quid des places ? S’interrogent de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, d’autant plus que la situation de la commune et de la structure du festival laissent craindre le pire jugez plutôt :

  • Aucune déclaration de la part des organisateurs.
  • Le site n’est pas mis à jour alors que les dates du festivals figurent en home page
  • Aucune réponse sur les mails et téléphones de contact.
  • Le maire de la commune mis en examens dans des affaires locales par la justice est président de la société organisatrice Event Made in France.
  • Un des chefs de projet de la société est Maxime Ferrand, lui même fils du premier élu de la commune.
  • Le festival avait déjà eu des retour négatifs de la chambre régionale des comptes Occitanie appuyant les « irrégularités » signalées auprès de la justice depuis 2016 par l’association Anticor 66.

Autant dire que l’inquiétude atteint son paroxysme à quelques jours de la date historique du festival (aux alentours du 14 juillet). Et un 14 juillet sans le discours de M le maire devant une foule de festivaliers prêt à s’enflammer sur les différents DJ sets, ben c’est pas la même saveur (les habitués comprendront…)

Catégories : Festival